Tout savoir sur le Lombricompost


Grâce à ce site, vous retrouvez de nombreuses informations sur cet engrais totalement naturel. Celui-ci est produit par les vers de terre. Nous vous invitons à découvrir sur Lombricompost.Info la fabrication, les usages et les principaux atouts de l’humus de lombric.

Les lombrics pour la production du lombricompost

Pour obtenir cet engrais totalement naturel, vous aurez besoin d’une matière organique à composer (fumier de cheval ou de bovins, légumes, marc de café …). Et, bien entendu, de lombrics.

A ce propos, signalons qu’il existe des milliers d’espèces de vers de terre. Leur façon de s’alimenter et leur mode de vie diffère d’une espèce à l’autre.

Commençons par la première famille, celle des endogés. Ces derniers ont la particularité de creuser de profondes galeries. Ils sont de taille moyenne. Ils vivent de façon permanente dans le sol, ne sortant pas. Ils y creusent des galeries horizontales et profondes. Leur régime alimentaire repose sur un mélange de terre de de matière organique. Leur fécondité moyenne est de 8 à 27 cocons par adulte et par an. Précisons enfin leur mode de vie très différencié, d’une espèce à l’autre. Certains lombrics filiformes ont pour habitude de résider le long des racines tandis que d’autres vers forment des pelotes dans les couches profondes du sol. Certains endogés se nourrissent même d’autres lombriciens.

Lombricompost AB

Deuxième famille de lombrics, les anéciques. Ceux-ci se différencient des précédents par leur façon de chercher leur alimentation. Ils la trouvent à la surface du sol, en prenant des feuilles mortes (en automne) et divers débris organiques. Ils repartent ensuite dans le sol, en creusant des galeries verticales et en amenant cette nourriture dans le sol. Celle-ci est alors ingurgitée par ces lombrics avec de la terre. Sur votre pelouse ou le long de vos plate-bandes, vous avez peut-être déjà aperçu des tortillons (aussi nommés turricules). Il s’agit en fait des excréments de ces lombrics.

Enfin, parlons des vers employés pour la production du lombricompost. Ceux-ci font partie de la famille des épigés. Ces vers de surface sont à la fois fins et petits (taille de 5 à 10 centimètres). Ils exercent une fonction de décomposeurs, agissant sur la matière organique du sol mais aussi dans les excréments des herbivores ou dans les bois en décomposition. La principale espèce utilisée pour la production de lombricompost est la Eisenia. Les vers de compost Eisenia Andrei, Eisenia Fetida ou Eisenia Hortensis sont les plus voraces. Ceux-ci ont plusieurs appellations : vers rouges, tigrés ou de Californie.
Source : https://www.verslaterre.fr/

Composition et atouts de l’humus de terre

Constitué des déjections des lombrics et des matières organiques ayant évolué sous l’effet d’activités microbiennes stimulées par les Eisenia, le lombricompost est un véritable engrais naturel dont la composition fait le bonheur des plantes.

Sur cette page, nous précisons l’ensemble des oligo-éléments présents. Des bactéries, des champignons et des micro-organismes ne pourront que faire du bien à vos plantations.

Dans cette rubrique, nous vous donnons toutes les informations sur ces fertilisants exempts de produits chimiques. Outre leurs propriétés naturelles, vous profiterez d’un engrais sans odeur.

Parmi les avantages principaux, citons l’amélioration de la germination et une meilleure résistance des plantes face au climat (sécheresse en été ou gel en hiver). Légumes et plantations résisteront mieux face aux nombreuses maladies comme le mildiou.

Rendez-vous sur cette page pour connaître les points forts et l’efficacité du vermicompost pour un jardin bio, respectueux de la nature et des ressources en eau !

Utilisation du vermicompost

Celui-ci peut être ajouté dans les plantations de jardin : tulipes, massifs fleuris ou haies bocagères. Les jardiniers amateurs l’utiliseront dans leur carré potager pour amender leurs cultures, en complément du potassium, de la consoude ou du purin d’ortie.

Les personnes vivant en ville pourront ajouter cet engrais naturel dans leurs jardinières, fixées au balcon de leur appartement. Ce lombricompost est apprécié par de nombreux écologistes en raison de la limitation des déchets. En compostant aliments et déchets végétaux dans un lombriculteur, vous limitez le poids des ordures ménagères (et donc le remplissage de vos poubelles). Par conséquent, vous accomplissez un geste pour l’environnement en vous approchant du Zéro Déchet !

Les collectivités locales (villes et communautés de communes l’ont bien compris). Elles proposent de plus en plus de silos à compost et d’espaces dédiés au compostage collectif pour leurs habitants.

Le compostage individuel pour produire votre lombricompost

Vous avez un nombre suffisant de vers de Californie ? Avec une litière importante de vers, vous pouvez à présent acheter un lombricomposteur neuf ou créer votre propre système de compostage. Vous pourrez utiliser des bacs en plastique de type polystyrène ou des boîtes en frigolite. Bien entendu, il est possible de fabriquer votre composteur en bois.

Ensuite, il suffira d’ajouter régulièrement vos déchets organiques, qu’il s’agisse de fruits ou de légumes pourris, de fleurs fanées, des tontes de gazon, de plantes d’intérieur, d’épluchures de pommes de terre ou de végétaux. Vos lombrics apprécieront également vos marcs de café et, par extension, tous les déchets verts biodégradables. Évitez les coquilles d’œufs et les aliments acides. Vous devrez respecter le bon dosage et faire en sorte que votre engrais ne soit ni trop humide, ni trop sec. Pour évitez les moucherons, nous vous recommandons l’ajout de papiers journaux.

Grâce à la décomposition progressive de ces matières naturelles, vous obtiendrez un humus très riche, que vous pourrez mélanger à votre terreau de plantation. Vous obtiendrez aussi un engrais liquide, le lombrithé !

Le lombricompostage est une action simple, à la portée de toutes les familles. Que vous viviez dans un studio, dans un appartement ou une maison, vous pourrez créer votre lombricomposteur. Cet accessoire écolo n’est pas uniquement à la portée des ruraux ! Il est aussi accessible pour tous les citadins !

Pour des géraniums, des plantes, des légumes ou des petits fruits (comme les fraises), les applications seront nombreuses. Si vous n’avez pas de jardin potager, ou d’ornement, libre à vous de faire plaisir à des amis jardiniers en leur offrant un engrais riche en micro-organismes.

D’autres informations figurent sur notre portail. Nous affichons notamment les tarifs pratiqués pour cet engrais naturel. Vous pourrez notamment acheter ce fertilisant naturel en sac de 10 kilogrammes.  Une page Ressources listera prochainement les sites de lombriculteurs ainsi que des sites généralistes sur la Lombriculture agricole.

Une question sur le lombricompost ? Envie de proposer un site sur cette thématique ? N’hésitez pas à nous contacter par email ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais !

Bienvenue sur ce site dédié au lombricompost !
4 (80%) 1 vote[s]